La Quinzaine des Théâtres: bilan

La Quinzaine des Théâtres, ce coup de projecteur sur les salles niçoises voulu par Jean Luc Gag a touché à sa fin hier, le 29 octobre.

Cet événement, a sa troisième édition - déjà! - a été riche en émotions et rencontres.

Merci aux Amis du Théâtre, des vrais passionnés des arts vivants qui ont relaté leur sorties théâtrales pendant cette Quinzaine, ils sont plein de bienveillance envers nous tous les saltimbanques de Nice et région. Merci de votre passion, merci de la faire partager. J'ai découvert que Jean Pierre Fouchy , en plus d'être un Amis du Théâtre très actif, est un fin dramaturge. J'ai fait la rencontre de Françoise Richard et découvert son blog superlatif . Sa plume talentueuse et fine peint des portraits précis et riches en détails des spectacles auquel les spectateurs peuvent assister dans notre région où l'art vivant et ses auteurs sont souvent méconnus.

Et les émotions.... J'ai été bénie par le talent fou des artistes avec qui j'ai eu la chance de travailler.

Merci à Bernard Cicéron et Bernard Léandre de m'avoir choisi comme leur metteur en scène pour Café Chinois. Bravo les artistes, vous êtes à la hauteur de vos illustres prédécesseurs et vous incarnez à merveille mes rêves où j'ai vu la pièce grandir, évoluer, s'envoler. Nous ne sommes qu'au début de l'aventure. Nous grandirons encore.

Merci à Marie Pierre Genovese, une force de la nature. Merci d'être rentrée avec enthousiasme dans mon délire, merci d'avoir donné un corps à mon imagination. "Notre" Metropolis aurait plu à Fritz Lang. Ta danse, que je qualifie volontiers "d'expressionniste", a rajouté de la force expressive aux images. Tu t'es fusionnée avec les comédiens d'hier pour un résultat surprenant. L'expression émerveillée sur le visage de ceux qui sont venus assister au spectacle a été une émotion qui ne me quittera jamais.

Mais en plus des productions de Montez sur Scène, le théâtre de l'Impasse à eu le plaisir d'accueillir La Troupe du Pavé, avec Rolland de l'Odéon, Pénélope  et surtout, les musiques originales de Sophie Tavera. Un univers absolument unique, magique, magnifique.

J'ai été bénie par la bienveillance du public qui est venu assister à notre travail, qui a choisi d'aller au théâtre de l'Impasse, et dans tous les autres théâtres, pendant cette Quinzaine riche en quantité et en qualité. Continuez, s'il vous plaît. Nous ne sommes rien sans vous.

Patricia Soda

Directrice artistique du théâtre de l'Impasse, metteure en scène et rêveuse professionnelle.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire